Serrurerie

L'usine de serrurerie est fondée en 1881 par Olive Derloche, fils du serrurier Samson Derloche-Belpaume, fabricant de serrures rue des Fonts-Bénis.

L'ancienne fabrique de serrurerie Derloche-Cantevelle est sans doute construite vers 1880 et complétée par les logements ouvriers en 1885. Elle est dirigée par Olive Derloche-Cantevelle, maire d'Ault en 1895-1896, puis par son fils

Gaston Derloche, maire d'Ault de 1900 à 1919, qui achète la maison située au n° 45 de la même rue, puis en 1920 la villa Gauffre (au n° 47) qui devient un deuxième logement patronal.

En 1895, l'usine est connue sous le nom de Derloche-Cantevelle. L'atelier de fabrication principal, marqué du chiffre d'Olive DerlocheCantevelle (DC), comprenait également des magasins sur les deux étages carrés et un second groupe d'ateliers de fabrication. Quatre bâtiments, en briques et couverts d'ardoises, sont construits parallèlement à la rue. Les écuries étaient édifiées sur rue, accolées au mur d'enceinte.

Après un incendie en 1930, l'usine est agrandie de deux ailes et rehaussée. L'ensemble est vendu en 1979 à l'entreprise Bricard dont la production sur le site a cessé en 1990.

L'inscription FABRIQUE DE SERRURERIE située sur la façade principale a disparu. L'usine, rachetée par Bricard en 1979, ferme ses portes en 1990.

L'usine employait 120 personnes juste avant la première guerre mondiale et 60 pendant celle-ci. En 1962 : environ 50 salariés (archives départementales).